Des réponses à tes questions

 Véritable couteau suisse du·de la (futur·e) bénévole Afev, tu trouveras dans cette foire à questions les réponses à toutes tes interrogations, que ce soit pour te décider à t’engager, pour t’accompagner dans ton année de bénévolat ou pour poursuivre ton engagement sur le long terme. 

Si à la lecture de cette FAQ certaines de tes questions restent sans réponses, ou si tu as besoin de précisions, contacte l’équipe de l’Afev  Auvergne.

La Foire Aux Questions de
Mon accompagnement AFEV

  • AVANT
  • PENDANT
  • après

Mon engagement

L’Afev Auvergne, c’est l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville. A Clermont- Ferrand, elle a été créée en 1993 et a pour vocation depuis plus de 25 ans de lutter contre les inégalités, notamment au sein de l’école.
Pour ce faire, elle a choisi l’accompagnement scolaire comme cœur de projet. Concrètement, tous les ans, un grand nombre d’étudiant·es s’engagent bénévolement à accompagner des jeunes de manière individuelle et au domicile des familles.

L’idée pour le bénévole est de participer à la réadaptation scolaire de l’enfant en lui apportant un soutien dans les apprentissages et une sensibilisation à la culture, aux loisirs et à autrui.

Pour faire vivre ce projet, un Bureau et un Conseil d’Administration décident des grandes orientations de l’association, et une équipe de 4 salarié·es travaille au quotidien pour coordonner toutes ces actions. Et bien sûr, ce projet ne pourrait pas vivre sans les bénévoles qui s’engagent chaque année !

Tu trouveras toutes les infos sur l’historique et le fonctionnement de l’association en cliquant ici 

En t’engageant à l’Afev Auvergne, tu deviens bénévole. Tu es un membre clef !
C’est grâce aux bénévoles que le projet de l’association a du sens ! Cela va te permettre, en plus de ton accompagnement, de bénéficier de notre programme de sorties et de formations. Mais ce n’est pas tout…
Tu peux aussi t’impliquer dans la vie de l’Afev Auvergne ! Des soirées bénévoles sont organisées régulièrement et tu auras la possibilité de participer à l’animation de ces temps. Enfin, en tant que bénévole, tu peux participer directement à l’organisation de l’association : tous les membres peuvent participer à l’Assemblée Général et être candidat au Conseild’Administration.

Les bénévoles s’engagent à accompagner un jeune en difficulté 2 heures par semaine à son domicile. L’occasion pour toi de sortir tes meilleures astuces d’apprentissage et tes bottes secrètes !

De temps en temps, tu seras contacté·e par un·ecoordinateur·trice de l’association, il·elle sera ton·ta référent·e pour toute l’année. En devenant bénévole, tu t’engages à lui donner des nouvelles de ton accompagnement régulièrement.

Tu souhaites t’engager en devenir bénévole à l’Afev Auvergne ? Quelle belle initiative ! Pour cela, rien de plus simple.

Etape 1 : Participe à une réunion de présentation

La réunion de présentation est un passage obligatoire avant de pouvoir devenir bénévole. Elle dure 45 minutes et te permettra de t’engager en toute connaissance de cause.

Pour avoir les informations sur les prochaines dates, clique ici. Tu peux aussi remplir ce formulaire (lien vers le formulaire) pour que nous puissions t’envoyer un mail ou un texto avec les prochaines dates.

NB : Si aucun créneau ne te convient, contacte-nous ! Nous pourrons te proposer un créneau sur mesure.

Une fois que tu as trouvé le créneau qui te convient, viens directement sur place à l’heure et à l’endroit indiqué. Tu n’as besoin d’aucun document, ta joie et ta motivation suffiront !

Etape 2 : Rempli ta fiche d’inscription

A l’issue de la réunion et quand tu auras posé toutes les questions qui te turlupinent, tu pourras enfin accéder au graal : la fiche d’inscription !
Nous te donnerons également une pochette avec plein de documents utiles pour bien démarrer ton accompagnement.

Etape 3 : C’est parti !

Quelques temps après la réunion, nous prendrons contact avec toi pour te faire une proposition d’accompagnement.

Si tu l’acceptes, tu pourras prendre contact avec la famille du jeune concerné, convenir d’un rendez-vous et commencer ton accompagnement !

Tu es bénévole, pas professeur particulier. Tu n’as aucun objectif de résultat.

A l’Afev Auvergne nous pensons que des résultats scolaires en augmentation ne sont pas forcément un indicateur d’un accompagnement de qualité.

Les jeunes qui ont besoin d’un bénévole Afev peuvent avoir envie de découvrir des activités culturelles, d’apprendre des astuces d’organisation ou encore de reprendre confiance en eux. Voilà tes objectifs.

Il nous semble plus pertinent d’aider un jeune à être bien dans sa peau, à l’armer pour sa scolarité, et à l’ouvrir au monde qui l’entoure que d’exiger une augmentation des résultats scolaire.

L’accompagnement à la scolarité est défini dans la Charte de l’accompagnement à la scolarité, document signé par de Hauts Fonctionnaires de l’Etat en 2001 :

« On désigne par « accompagnement à la scolarité » l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’Ecole, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir à l’Ecole, appui qu’ils ne trouvent pas toujours dans leur environnement familial et social. Ces actions, qui ont lieu en dehors des temps de l’Ecole, sont centrées sur l’aide aux devoirs et les apports culturels nécessaires à la réussite scolaire. Ces deux champs d’intervention, complémentaires, à vocation éducative, contribuent à l’épanouissement personnel de l’élève et à de meilleures chances de succès à l’Ecole. »

Les grands objectifs de l’accompagnement à la scolarité sont :

– D’aider les jeunes à acquérir des méthodes, des approches, des relations susceptibles de faciliter l’accès au savoir

– D’élargir les centres d’intérêt des enfants et adolescents, de promouvoir leur apprentissage de la citoyenneté par une ouverture sur les ressources culturelles, sociales et économiques de la ville ou de l’environnement proche

– De valoriser leurs acquis afin de renforcer leur autonomie personnelle et leur capacité de vie collective, notamment par la pratique de l’entraide et l’encouragement du tutorat entre les jeunes

– D’accompagner les parents dans le suivi de la scolarité des enfants. 

Et à l’Afev Auvergne, on croit très fort à toutes ces méthodes !

C’est pour ça que si tu t’engages, tu ne seras pas un prof particulier uniquement là pour faire les devoirs. Tu pourras, avec le jeune que tu accompagnes, trouver des méthodes ludiques d’apprentissage, jouer, faire des sorties, discuter de ses envies… Sacré programme, non ?

En début d’année scolaire, l’équipe de l’Afev Auvergne contacte les établissements scolaires partenaires pour leurs proposer un nombre d’accompagnement. L’équipe pédagogique de l’école ou du collège se réunit pour cibler les jeunes qui vont bénéficier de l’accompagnement par l’Afev Auvergne.

Ces jeunes sont donc identifiés par l’équipe enseignante qui les côtoie au quotidien. Les causes peuvent être multiples : manque d’aide à la maison, décrochage scolaire, bénéfice d’une ouverture culturelle, manque de confiance en soi…

Lors de ton inscription à l’Afev Auvergne, tu vas remplir une fiche. Sur celle-ci tu pourras préciser si tu préfères accompagner un jeune en primaire ou au collège. 

De plus, tu auras l’occasion de te positionner sur les différents dispositifs (Classique, Structure d’Accueil, Enfant du Voyage, Enfant Nouvellement Arrivés en France, Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asiles, Centre de Rééducation pour Déficient Visuel).

Certains bénévoles nous demandent de prolonger l’accompagnement avec le·la jeune qu’ils accompagnent d’une année à l’autre. Si le·la jeune est encore inscrit·e à l’Afev Auvergne, c’est possible !

De toute façon, ton coordinateur va toujours te contacter en amont pour échanger avec toi sur le·la jeune proposée. Si, lors de cet échange, tu penses que le courant ne passera pas ou que tu n’es pas à l’aise, n’hésite pas à le manifester. A ce moment-là, ton référent et toi trouveront une solution.

Déjà, tu vas venir en aide à un·e jeune en difficulté. Et ça c’est juste…wahou !

Ton implication va lui apporter des clefs de compréhensions, tout en lui permettant d’être plus à l’aise dans son évolution scolaire, mais aussi être heureux·se d’aller à l’école et avoir confiance en lui·elle, ce qui est très important.

Ensuite, l’Afev Auvergne a choisi de proposer ton intervention directement au domicile du·de la jeune. Cela va te permettre de rencontrer la famille, d’échanger avec elle, de vivre des moments uniques, peut-être même d’échanger autour d’une culture que tu ne connais pas (généralement autours de gâteaux et de thés en tout genre).

Enfin, être bénévole à l’Afev Auvergne te permet de bénéficier gratuitement du programme de formation de l’association. Ces temps peuvent répondre à des questions que tu as, et t’apporter des ressources utiles pour ta vie de citoyen.

Être bénévole c’est super ! En plus d’aider un·e jeune, tu rentres dans le grand cercle de l’Afev Auvergne. Les bénévoles ont accès toute l’année à un programme de formation répondant à de nombreuses questions tant sociales qu’éducatives.

De plus, l’Afev Auvergne te donne accès, dans le cadre de ton accompagnement à de nombreuses activités culturelles (cinéma, musée, expositions, etc…) et sportives (initiation à la boxe, matchs de football, patinoire, etc…).

Et le meilleur pour la fin ! L’équipe de l’Afev Auvergne a à coeur de créer du lien entre les bénévoles. Pour cela, nous organisons des temps de vies, des soirées où les bénévoles peuvent se retrouver autour d’animation ou de chips.

Rencontrer un jeune, se rendre dans une famille que tu ne connais pas, revoir les programmes scolaires… Toutes ces petites choses peuvent paraître impressionnantes. Pas de panique, à l’Afev Auvergne nous sommes plein de ressources !

1. Ton coordinateur / Ta coordinatrice

En même temps que les informations sur le jeune que tu vas accompagner, tu connaîtras le nom de ton·ta coordinateur·trice référent·e pour ton année d’engagement. Le·la coordinateur·trice est salarié·e permanent·e de l’association, ça fait partie de ses missions d’être là pour toi ! Il·elle prendra régulièrement de tes nouvelles mais tu peux le·la solliciter à tout moment (si tu es en panne d’inspiration, si tu rencontres des difficultés, si tu veux lui faire part de tes réussites…)

2. L’équipe éducative

En début d’année, tu recevras aussi les informations de contact de l’enseignant·e référent·e du·de la jeune. N’hésite pas à prendre contact avec lui·elle, il·elle pourra te donner des informations sur le programme scolaire du·de la jeune et te donner des conseils sur la manière d’aborder la scolarité.

3. Les autres bénévoles

Tu te poses des questions sur ton accompagnement ? Tu n’es sûrement pas le seul puisque 400 autres bénévoles comme toi vivent la même aventure. Pour les rencontrer et échanger avec eux, nous organisons régulièrement des évènements (APÉROOO) auxquels nous te convieront !

Tu veux t’engager à l’Afev Auvergne ? Bravo et merci !

Tu penses que 2h d’investissement par semaine auprès d’un jeune ne suffiront pas à assouvir ton envie d’être utile et de défendre les valeurs de l’association ? Nous avons pensé à toi !

En devenant bénévole de l’Afev Auvergne, tu deviens membre de l’association, ce qui signifie que tu portes le projet et que tu peux contribuer à l’enrichir et le faire évoluer. Pour cela tu peux :

– Parler de ton engagement autour de toi

– Participer au petit théâtre de l’Afev 

– T’investir dans le projet Colocations Solidaires 

– Devenir membre du Conseil d’Administration ou du Bureau 

– Et si tu as des idées de projets, de sorties, de formation, d’activités… Tu peux en parler à l’équipe salariée !

La demande d’accompagnement est initiée par l’équipe pédagogique.

De plus, les coordinateur·trices échangent régulièrement avec les chefs d’établissements sur l’avancée de l’accompagnement et les améliorations notées en classe.

Nous te communiquerons le contact d’un·eprofesseur·e référent·e. Tu peux donc joindre cette

personne afin d’échanger directement avec elle sur la mise en place d’une continuité entre les apprentissages scolaires et ton accompagnement. Personne ressource, cet·te enseignant·e référent·e est d’une aide précieuse si tu te sens un peu perdu par rapport aux cours de ton·ta jeune.

L'accompagnement : famille et quartier

Lorsque ton·ta coordinateur·trice aura constitué un binôme, il·elle va te contacter par téléphone. Après avoir échangé avec toi sur les enjeux de cet accompagnement, les difficultés du·de la jeune ou certaines spécificités pratiques, il·elle va te communiquer une fiche de renseignement. Celle-ci contient toutes les coordonnées du jeune.

Tu devras prendre contact avec la famille par téléphone. Après t’être présenté et avoir trouvé un créneau compatible avec ton emploi du temps et celui du·de la jeune, tu pourras te rendre au domicile. La première rencontre est l’occasion pour toi de te présenter plus « officiellement » et, pourquoi pas, de commencer ton accompagnement.

Dans tous les cas, pas de panique ! Les familles sont toujours volontaires pour un accompagnement à l’Afev Auvergne et t’attendent avec impatience.

Certaines familles, arrivées en France depuis peu de temps, ne parlent pas encore très bien français. Dans ce cas-là, la communication peut être compliquée, mais pas impossible ! L’entourage est souvent plein de ressources, tu pourras peut-être te rapprocher d’un voisin, d’une autre personne de la famille ou d’un·e enseignant·e pour t’aider à traduire. Tu peux aussi utiliser ton téléphone (Google Traduction est ton ami), ou te faire comprendre à l’aide de gestes ou de dessins. Si tu parles une langue étrangère, tu pourras mettre à profit cette compétence ! Et bien sûr, ton·ta coordinateur·trice sera toujours là pour t’épauler et t’indiquer les personnes ressource. En plus, tu pourras te rapprocher du CASNAV (Centre académique pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs), un centre plein de ressources pour l’apprentissage du français pour les personnes allophones.

Si tu ne parviens pas à entrer en contact avec la famille du jeune que tu accompagnes, pas de panique !

Ton·ta coordinateur·trice est une personne ressource pour toi. Contacte le·la rapidement par mail ou téléphone. Il·elle va prendre contact avec l’établissement du·de la jeune qui se chargera de relayer l’information avec la famille.

Des solutions seront trouvées et, enfin, tu pourras prendre contact.

Oui, bien sûr ! L’accompagnement Afev se fait sur la base du volontariat. Rien n’est imposé aux familles ! Lors de la rentrée scolaire, ou quand des problématiques sont identifiés par l’équipe pédagogique de l’établissement, les instituteur·trices, directeur·trices, professeur·es, chef·fes d’établissements ou assistant·es sociales contactent la famille du jeune.

C’est à l’issue d’un rendez-vous où l’association est présentée que la famille accepte ou non ta venue au domicile.

N’oublie pas : la famille est informée en amont qu’un·e étudiant·e bénévole va intervenir chez elle pour accompagner son·sa jeune !

Lorsque tu vas accepter de commencer ton accompagnement, ton·ta coordinateur·trice va te présenter les moyens de communiquer avec la famille. Ce moment peut être un peu stressant, mais souviens toi : tu es attendu·e !

Lors de la première prise de contact présente-toi simplement. Explique à la famille que tu es bénévole à l’Afev Auvergne et que tu es là pour accompagner leur jeune. Vous pourrez échanger sur vos disponibilités communes afin de définir un premier temps de rencontre.

En principe, ton·ta coordinateur·trice va s’assurer, avant de te proposer un accompagnement, que le trajet peut se faire facilement entre ton domicile et celui du jeune.

– Si tu as une voiture, tu pourras l’utiliser (mais nous ne pourrons pas te rembourser les frais d’essence).

– Tu pourras t’y rendre en bus ou en tramway : nous mettons à ta disposition un carnet de 10 tickets T2C par mois 

– Et bien sûr, tu peux utiliser le moyen de transport que tu souhaites : à pied, en vélo, en trottinette, en longboard ou même à cheval (même si pour le moment il n’existe pas de piste équestre dans la Ville…) !

Les jeunes accompagnés par l’Afev Auvergne habitent sur tous les quartiers de Clermont, mais aussi à Riom, Cournon d’Auvergne ou Aubière.

En t’engageant dans l’association, tu auras sûrement l’opportunité de découvrir de nouveaux quartiers !

Ton·ta coordinateur·trice te propose d’accompagner un·e jeune qui habite Rue de la Confiance (si, si, ça existe), et tu ne sais pas du tout où ça se trouve ? Ne panique pas, il·elle pourra t’indiquer comment t’y rendre (ligne de bus, itinéraire depuis ton domicile…). Si ça te rassure, lors de ton premier rendez-vous, tu peux demander à un membre de la famille de venir te chercher à l’arrêt le plus près pour t’accompagner jusqu’à son domicile. Et si tu as envie de découvrir le quartier, tu peux proposer d’aller t’y balader avec ton·ta jeune, qui fera surement un très bon guide !

L'accompagnement : le jeune que j'accompagne

La première séance, c’est souvent celle qui donne un peu le trac. Rencontrer de nouvelles personnes, se rendre au domicile d’une famille que tu ne connais pas, ça peut être impressionnant. Et c’est normal ! Déjà, dis-toi que tu n’es pas seul·e à ressentir ça : le·la jeune/la famille est peut-être aussi intimidée à l’idée de te rencontrer pour la première fois.

L’idée principale lors de cette première rencontre, c’est : PAS DE PRESSION !

Dans l’idéal, prend le temps de discuter avec la famille : explique ou réexplique les raisons de ta venue, le fonctionnement de l’Afev et définissez ensemble l’organisation des séances (la fréquence, les créneaux…).

Puis prend un temps pour faire connaissance avec le·la jeune : vous pouvez discuter (de l’école, de vos passions, de vos familles, vos ami·es…) et définir ensemble vos envies pour l’année d’accompagnement (les matières qu’il·elle a envie de travailler avec toi, les sujets qu’il·elle a envie d’aborder, les sorties qu’il·elle a envie de faire…). Si tu as peur de ne pas savoir comment lancer la discussion, tu peux aussi t’appuyer sur des petits jeux de présentation.

Pour résumer, les maîtres-mots pour cette séance sont : pas de pression et prendre le temps de faire connaissance !

Les coordinateur·trices de l’Afev Auvergne sont tout puissants, mais ils ne savent pas tout…

Dans le mail que va t’adresser ton·ta coordinateur·trice, tu trouveras les coordonnées du·de la jeune que tu accompagnes, mais également celles de la personne référente au sein de l’établissement scolaire. Tu peux joindre cette personne afin d’échanger avec elle autour de ton accompagnement. N’oublie pas que cette personne travail généralement au sein de l’établissement : essaie de la joindre après les heures de boulot !

L'accompagnement

De manière générale, tu dois réaliser ton accompagnement auprès de ton·ta jeune 2 heures par semaine, pendant ton année universitaire. A toi de t’organiser avec la famille pour organiser tes séances (une fois 2h, deux fois 1h, un jour fixe ou différent chaque semaine…).

Si tu en as le temps et l’envie, tu peux également consacrer plus de temps à ton accompagnement. Et si certaines semaines tu as moins de temps, tu peux exceptionnellement proposer des séances un peu plus courtes !

Une grosse période de partiels/de révision, un souci dans ta vie personnelle, un voyage planifié depuis longtemps aux Bahamas ? Ce sont des choses qui arrivent et on le comprend ! Alors, pas de panique !

Si tu dois mettre en pause ton accompagnement ponctuellement, contacte la famille ou la structure du·de la jeune que tu accompagnes pour les prévenir de ton absence. Tu pourras préciser le temps de la pause dont tu as besoin si tu la connais, et planifier avec la famille ta prochaine venue. Prend aussi contact avec ton·ta coordinateur·trice afin de lui expliquer la situation et de mettre ton suivi à jour.

Ta voiture qui tombe en panne, une grève des transports, un cours rajouté au dernier moment… Ces petits aléas peuvent arriver à tout le monde.

Si tu as un imprévu de dernière minute et que tu ne peux pas te rendre à ta séance, préviens la famille ou la structure de ton·ta jeune afin de les informer de ton absence.

Tu peux directement planifier un autre moment pour rattraper cette séance. Comme ça pas d’oubli !

Vos séances se ressemblent, tu as l’impression que les choses évoluent peu, bref, tu te sens moins motivé·e qu’au début de l’année ? Ne te fais pas de souci, même les super-héro·ïnes ont des failles…

N’hésite pas à rajouter de nouveaux rituels dans ton accompagnement (un temps de discussion, la lecture d’un livre, le visionnage d’un film…).

Tu peux aussi proposer et organiser une sortie avec le·la jeune.

Toutes ces astuces pourront relancer la dynamique de ton accompagnement et créer un lien encore plus fort avec ton·ta jeune.

Et surtout, n’oublie pas que ton·ta coordinteur·trice est là pour t’écouter ! Prend le temps de le·la contacter pour échanger à ce sujet, tu trouveras toujours une oreille attentive.

Tu sens que ton·ta jeune a du mal à se concentrer ou tu as l’impression qu’il manque de motivation ? Prend le temps de discuter avec lui·elle pour comprendre d’où ça vient. Après une grosse journée à l’école ou au collège, c’est normal d’être un peu fatigué !

Si vous êtes en pleine séance de devoirs, propose une petite pause ou des activités ludiques pour relancer la dynamique. Tu peux aussi proposer au jeune et à sa famille une autre organisation (venir un jour où il a moins de cours ou d’activité…).

Si tu sens que cette perte de concentration dure depuis plusieurs séances, contacte ton·ta coordinatrice pour lui en parler et trouver ensemble des solutions.

Tu rencontres des difficultés avec ton·ta jeune, un souci avec sa famille, tu n’arrives plus à concilier tes études avec ton bénévolat ?

Si tu ne te sens pas à l’aise avec ton accompagnement Afev, contacte ton·ta coordinateur·trice pour discuter de la situation et trouver ensemble des solutions. Tu peux aussi prendre le temps d’échanger avec la famille pour trouver des solutions auprès d’elle.

Avec ton·ta jeune vous avez envie de faire une sortie ? C’est une SUPER idée !

Tout d’abord, prend le temps d’en discuter avec la famille. Si la famille est partante, alors plusieurs possibilités s’offrent à vous : participer à un évènement ponctuel (le festival du court métrage, faire un tour de Grande Roue…), aller à la piscine, participer à une sortie collective et rencontrer d’autres binômes… Tu trouveras toutes les infos sur les sorties en cliquant ici

Une fois que vous êtes décidés sur la sortie que vous voulez faire, suis les indications sur la page « Sortie » (vous inscrire via le formulaire, venir récupérer les places à l’Afev Auvergne, aller directement sur le lieu de sortie…). Si tu as un doute, n’hésite pas à contacter l’équipe de l’Afev Auvergne.

Et surtout, avant de partir, pense à faire remplir par la famille l’autorisation de sortie (téléchargeable ici LIEN AUTORISATION)

Le cadre de l'intervention

Au moins un membre (majeur et responsable) de la famille doit être présent dans le logement mais pas nécessairement dans la pièce où tu fait ta séance d’accompagnement ! Cela dit, sa présence peut être bénéfique : cela peut t’éviter de devoir recadrer le·la jeune lorsqu’il·elle est distrait, et son regard (s’il est bienveillant) peut te/vous rassurer et vous encourager. Bien souvent, le papa ou la maman fait des courtes apparitions pour vous apporter à boire ou à manger (et ça, c’est cool !).

Pour résumer, à toi de juger si le degré d’implication de la famille dans l’accompagnement est adéquat. Comme d’habitude, si tu doutes ou que tu as besoin d’un avis, contacte ton·ta coordinateur·trice !

Rappel : tu n’es pas un babysitter. Si la famille doit s’absenter pour une raison urgente et exceptionnelle, elle devra signer une décharge de responsabilité : un des documents dans la pochette que nous t’avons donné à la fin de la réunion de présentation que tu as suivi en début d’année.

Tu n’es pas babysitter, un membre de la famille (ou un·e représentant·e légal·e) doit être présent au domicile pendant ta séance !

Exceptionnellement ou en cas d’urgence, si l’adulte référent est amené à s’absenter, demande lui de remplir une décharge de responsabilité (LIEN TELECHARGEMENT DECHARGE)

Biiiip biiiiiip *messagerie vocale*, malgré plusieurs tentatives, tu n’arrives plus à prendre contact avec la famille ? Il peut arriver que la famille rencontre une période compliquée, ou tout simplement qu’elle ait changé de numéro et qu’elle n’ait pas pensé à te prévenir !

Dans tous les cas, préviens ton·ta coordinateur·trice. Il·elle prendra contact avec l’établissement scolaire pour faire le point sur la situation et reviendra vers toi rapidement pour te remettre en lien avec la famille.

Il arrive que l’intervention au domicile ne soit pas possible (logement pas fixe, trop petit, précaire…). Cela ne doit pas vouloir dire que le·la jeune n’a pas le droit d’être accompagné ! 

C’est pour cette raison que dans certains cas, ton·ta coordinateur·trice te proposera de mener des séances dans un autre lieu que le domicile (la bibliothèque, la maison de quartier, l’établissement scolaire…).

Si les parents de ton·ta jeune te demandent de les aider sur des sujets qui ne touchent pas ton accompagnement (remplir un document administratif par exemple), explique-leur simplement que ce n’est pas ton rôle et que si tu faisais une erreur cela pourrait avoir des conséquences importantes. Informe-les qu’ils peuvent prendre rendez-vous avec l’organisme concerné afin d’obtenir l’aide adaptée.

Un déménagement et/ou un changement d’établissement en cours d’année, c’est un sacré chamboulement pour un·e jeune ! Si cette situation se présente, contacte ton·ta coordinateur·trice pour l’en informer. Dans l’idéal, essaye de continuer l’accompagnement jusqu’au bout de l’année. Si cela est trop compliqué (si la nouvelle adresse est trop loin de ton domicile par exemple), prend contact avec ton·ta coordinateur·trice pour trouver une solution.

« la famille du jeune ne parle pas très bien français » : voir AVANT > L'accompagnement : famille et quartier > item 2

Pour différentes raisons, il arrive parfois que le·la jeune ne parle pas très bien français (famille récemment arrivée en France, parents non francophones…). Si cette situation se présente, essaie de trouver des mots simples lorsque tu t’exprimes et travaille davantage le français avec le·lajeune(exercices de lectures, de compréhension, de conjugaison).

Et sache qu’une fois scolarisés, les enfants apprennent très vite, l’évolution devrait donc être plutôt rapide !

Ton·ta coordinateur·trice t’a proposé l’accompagnement d’un·e jeune et lors des séances, tu te retrouves envahi par le petit frère, le voisin ou le cousin ? Dans un premier temps, prends le temps de réexpliquer à la famille que l’Afev Auvergne t’a confié la mission d’accompagner un·e seul·e jeune. Cet accompagnement individuel donne d’ailleurs beaucoup de valeur ajoutée à ton action !

Ceci dit, si tu as l’impression que d’autres jeunes dans la famille auraient besoin d’un accompagnement, parles-en avec ton·ta coordinateur·trice. Selon la situation, il·elle pourra te proposer d’accompagner aussi un frère ou une soeur, ou bien trouver un·e autre bénévole pour venir en soutien !

Tu peux aussi, si tu le souhaites, centrer ton accompagnement sur le·la jeune qui t’a été confié tout en organisant de temps en temps des activités avec toute la famille (jeux de société, sorties…)

L’accompagnement à la scolarité, ce n’est pas que « faire les devoirs ». Et pourtant, c’est bien souvent une des premières demandes qui émane de la famille, des enseignant·es ou du·de la jeune ! Et on peut le comprendre, la famille souhaite plein de réussite pour son enfant !

Ceci dit la famille te sollicite trop par rapport aux devoirs, prend le temps de leur réexpliquer ton rôle et ta mission de bénévole : tu n’es pas un prof particulier, et à l’Afev Auvergne on sait qu’on peut apprendre plein de choses de façon ludique ! 

L’apprentissage se fait aussi au travers de visites de musées, de promenades, de cuisine, d’ateliers créatifs, de jeux de société… 

Prendre du temps pour échanger avec le·la jeune est important afin de créer un lien de confiance et lui permettre d’être investi·e lors de vos séances.

Mes ressources

Tu l’auras compris, ton·ta coordinateur·trice, c’est LA personne ressource à contacter en toute circonstance !

Pour cela, tu peux :

– Envoyer un mail: contact@afevauvergne.fr

– Passer un coup de téléphone au 04 73 14 29 90

– Passer au local de l’association : 52 bis rue du général Cochet, 63000 Clermont-Ferrand (du lundi au jeudi de 9h à 17h et les vendredis de 9h à 15h)

– Passer nous voir lors des permanences 

Il peut aussi arriver que tu tombes sur ton·ta coordinateur·trice en terrasse au bar Place de la Victoire, mais dans ces cas là il·elle ne sera pas forcément disponible pour échanger sur ton accompagnement… Nous te conseillons plutôt les méthodes de contact précédentes !

Tu as une idée de sortie, de formation, une suggestion concernant notre fonctionnement, envie de partager avec l’association un de tes talents secrets ? Nous sommes preneurs ! Pour cela, il te suffit de prendre contact avec l’équipe (lien vers la page contact du site)

Tu as besoin de ressources (des livres, des jeux, des idées…) ?

Dans nos locaux, nous disposons d’une bibliothèque, de jeux de société ainsi que de ressources pédagogiques. Tu peux également, grâce à ta pastille Afev, emprunter gratuitement des jeux à la ludothèque de Clermont-Ferrand. 

Et bien sûr, si tu es en panne d’inspiration, n’oublie pas que tu peux contacter ton·ta coordinateur·trice préféré·e !

En étant bénévole à l’Afev Auvergne, tu peux avoir accès gratuitement à différentes formations. Celles-ci durent en général 2h, sont proposées en fin de journée et concernent plein de sujets différents. Pour connaître le programme de formation, clique ici 

Une fois que tu as choisi celle à laquelle tu souhaites participer, complète le formulaire d’inscription. Tu recevras une confirmation par mail qui te rappellera la date et le lieu de rendez-vous.

Les apéros des bénévoles, c’est l’occasion de rencontrer d’autres étudiant·es engagé·es à l’Afev Auvergne, en toute détente, autour d’un verre ! Régulièrement dans l’année, nous organisons et vous convions à des soirées : simple buffet, soirée musique, soirée crêpe, soirée podcast… Tout est possible ! D’ailleurs, si tu as envie de nous souffler des idées, nous sommes preneurs.

Pour avoir les infos sur les prochains apéros, rends-toi sur cette page. Pour t’inscrire, il te suffit de remplir le formulaire en ligne !

La JABA, c’est la Journée d’Accueil du Bénévole Afev. Chaque année, nous organisons cette journée (généralement au mois de novembre/décembre) afin de t’accueillir dans l’association.

L’idée de ce moment, c’est de rencontrer d’autres bénévoles comme toi, l’équipe salariée de l’Afev Auvergne ainsi que les administrateurs. Lors de cette journée, tu pourras participer à des ateliers, partager un buffet à midi et un moment convivial le soir (apéro, jeux, musique…). Le tout, gratuitement et dans la bonne humeur !

Plus d’info ici

Que ce soit pour te rendre sur le lieu de ton accompagnement ou bien pour organiser une sortie avec ton·ta jeune, nous te fournissons gratuitement et une fois par mois un carnet de 10 tickets T2C (bus et tram de Clermont-Ferrand).

Pour les récupérer, tu peux :

– Passer au local de l’association

– Passer lors d’une permanence 

Mon / Ma jeune

La réponse est OUI, c’est même conseillé ! Bien entendu, c’est possible dans la mesure où le·la jeune et sa famille sont d’accord.

L’aventure Afev, c’est avant tout une rencontre. Au vu des liens forts que vous avez tissés, pourquoi ne pas garder le contact avec le·la jeune que tu as rencontré·e une fois que l’accompagnement s’est terminé ?

Un message, un coup de fil, une photo… tous les moyens sont bons pour dessiner un sourire sur son visage et le tien. Si tu souhaites également continuer à l’accompagner scolairement et à faire des sorties ensemble, libre à toi ; mais il s’agira alors d’un accompagnement hors-cadre Afev, sauf si le·la jeune est reproposé·e pour un accompagnement Afev

Voir « Est-ce que je pourrais de nouveau accompagner le/la même jeune l’année prochaine ? »

Certain·es bénévoles gardent le contact pendant des années (voire même des dizaines d’années)… ça fait une belle histoire à raconter, non ?

D’ailleurs, n’hésite pas à nous la raconter dans un mail ou dans une lettre, avec une photo si tu en as ! À l’Afev Auvergne, on adore savoir ce que sont devenus nos bénévoles et les jeunes qu’ils·elles ont accompagné.

Au lancement de l’accompagnement, ton coordinateur ou ta coordinatrice t’a donné les coordonnées de la famille du·de la jeune : adresse et numéro de téléphone. Si tu les joignais en général par le numéro de téléphone durant l’année scolaire, tu peux continuer à passer par ce biais.

Selon l’âge de ton·ta jeune, vous avez peut-être échangé par SMS, Whatsapp, Snapchat… Tu peux continuer à utiliser ce moyen de communication.

Attention toutefois à protéger ta vie privée : s’il·elle est trop sollicitant·e, ça peut vite devenir envahissant…

Si tu n’as plus ses coordonnées et que tu souhaites le·la joindre, tu peux bien évidemment demander à l’équipe salariée de te les faire passer en téléphonant au 04 73 14 29 90 ou par mail à l’adresse suivante : contact@afevauvergne.fr

La première année d’accompagnement s’est déroulée à merveille, et tu as envie de renouveler l’expérience avec le·la même jeune ? Ça peut se faire !

Pour cela, deux conditions :

– Il faut que tu te soit réinscrit en tant que bénévole de l’Afev Auvergne et que tu aies coché « Je souhaite accompagner le même jeune » (Voir « Comment faire pour me réengager ? »)

– Le·la jeune doit être reproposé à l’Afev Auvergne pour être accompagné. Les équipes pédagogique des établissements scolaires sélectionnent les élèves qui pourront bénéficier de l’accompagnement d’un·e étudiant·e bénévole, et demandent l’accord à leurs familles (c’est le principe de libre adhésion).

Lors de la période d’affectation, les coordinateurs·trices de l’association essaient toujours d’attribuer les jeunes reproposés à l’étudiant·e qui l’accompagnait l’année d’avant, lorsque c’est possible.

Certain·e·s ancien·nes bénévoles continuent l’accompagnement sans passer par l’association. Si tu prends cette belle initiative, il est tout de même important que tu rappelles à la famille que tu interviens hors-cadre Afev : l’association n’est alors plus responsable de cet accompagnement et ne pourra pas t’aider en cas de besoin.

Bien sûr ! Durant les vacances d’été, beaucoup de jeunes s’ennuient, et c’est peut-être ton cas aussi…

Ça peut donc être l’occasion de s’occuper agréablement : faire des révisions et des jeux mais aussi de profiter du beau temps en organisant des sorties en plein-air.

L’Afev Auvergne étant fermée une partie des vacances scolaires, tu effectuerais cet accompagnement hors-cadre, et ton·ta coordinateur·trice ne pourra pas te venir en aide si tu en a besoin.

Mon engagement

Un engagement Afev, c’est beau… et ça se valorise !

Ton année de bénévolat à l’Afev Auvergne peut tout à fait avoir sa place sur ton CV et dans tes lettres de motivation.

Si tu as besoin d’un coup de main pour le faire, tu peux t’inscrire à la formation «Valoriser son engagement Afev» 

Pour faire le bilan de ton année, c’est très simple !

Il te suffit de cliquer sur le lien que ton·ta coordinateur·trice t’as envoyé par mail (ou via la Newsletter que tu as reçue). Il s’agit d’un questionnaire Google Form qui prend entre 5 et 10 minutes à remplir.

Tu pourras y revenir sur ton accompagnement, ton engagement, les sorties, les formations, les soirées… et la qualité de l’accompagnement de ton·tacoordinateur·trice (une belle occasion pour nous dire à quel point tu nous aime quoi !)

Pour nous, tes réponses sont très importantes : elles nous permettent d’établir des statistiques et de nous améliorer chaque année.

Ta première année d’engagement s’est passée à merveille et tu as envie de renouveler l’expérience ? Comme tu as raison !

Pour te réengager, pas besoin de participer à une réunion de présentation, tu n’as qu’à remplir une fiche de réinscription téléchargeable via ce lien 

Pense à cocher si oui ou non tu souhaites accompagner le·la jeune que tu accompagnais l’année dernière et si tu souhaites valider une UE libre cette année 

Enfin, envois ta fiche de réinscription à contact@afevauvergne.fr ou par courrier au 52 bis rue du Général Cochet 63 000 CLERMONT-FERRAND, et ça y est, tu feras à nouveau parti de l’aventure Afev ! Il ne te restera plus qu’à attendre qu’on t’appelle pour te proposer un accompagnement. En fonction de l’avancement des affectations, cela peut prendre plus ou moins de temps : si ça tarde un peu, c’est normal !

Si tu te réinscris à l’Afev Auvergne, tu peux valider une Unité d’Enseignement en faisant un accompagnement scolaire Afev : mêler l’utile à l’agréable, en somme !

Si tu étudie à l’UCA, tu dois contacter La Fabrik auprès de Madame LECLUSE ou Monsieur BARBARIN, puis cocher la case « Je souhaite valider une UE libre » sur ta fiche de réinscription.

Si tu étudie à la Faculté d’Odontologie, tu dois contacter Madame VALLAT puis cocher la case « Je souhaite valider une UE libre » sur ta fiche de réinscription.

Tout dépend la durée et les missions de ton stage, mais en théorie à l’Afev Auvergne on aime avoir des stagiaires parmi nous ! Ca peut être une belle expérience pour toi, si tu arrives à supporter nos blagounettes au bureau…

Candidate en envoyant CV et lettre de motivation à contact@afevauvergne.fr, ou viens directement nous rendre visite au 52 bis rue du Général Cochet !

N’oublie pas de préciser ta date de début de stage.

Envois un mail à contact@afevauvergne.fr en précisant ton année d’engagement, ta date de naissance et l’âge du·de la jeune que tu as accompagné·e. Si tu ne t’en souviens pas, don’t worry : on pourra retrouver ces informations dans notre base de donnée (c’est juste beaucoup plus pratique pour nous si tu nous les donne dans le corps de ton mail).

Comme on est supers efficaces (et modestes), tu recevras très rapidement une réponse avec une attestation d’engagement en format PDF !

Ton bénévolat à l’Afev Auvergne a réveillé en toi une forte envie d’engagement, ou tu as toujours voulu t’investir dans plusieurs causes à la fois ?

L’association faisant parti d’un réseau local et ayant tissé des partenariats, tu peux facilement rencontrer d’autres associations aux projets divers : associations culturelles, étudiantes, solidaires, de soutien politique, de protection animale…

Nos partenaires sont consultables ICI 

En plus de ça, l’Afev Auvergne a des projets. Parmi eux, les Colocations Solidaires peuvent te permettre de t’engager davantage et autrement, en t’offrant par la même occasion un logement au loyer réduit en colocation avec d’autres étudiant·e·s qui partagent ton intérêt pour l’association et la lutte contre les inégalités. Toutes les infos ICI