Naissance

En 1993 à Clermont-Ferrand, des étudiants fondent l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville avec la volonté de lutter contre les inégalités, notamment au sein de l’école.

Le constat se pose sur l’absence de lieux ou d’espaces d’écoute pour des enfants, issus de quartiers dits « populaires », n’ayant pas ou plus confiance en leur scolarité. Il a été également constaté que certaines familles n’avaient pas la possibilité d’accompagner leurs enfants ni  les moyens de financer une aide aux devoirs à domicile.

Les fondateurs du projet ont jugé pertinent de faire se rencontrer les jeunesses pour pallier à cette absence. Ainsi, ce sont des étudiants qui font vivre au quotidien l’association en intervenant comme « tuteur » auprès de ces enfants.

L’afev Auvergne

L’afev Auvergne a pour mission de créer la rencontre entre étudiants suivant un parcours dans l’enseignement supérieur et des jeunes scolarisés en primaire, collège et lycée étant en difficulté scolaire.

Le soutien à la scolarité a donc été choisi par l’association comme action de médiation. Ainsi, le projet de l’afev Auvergne se construit autour de la Charte d’Accompagnement à la Scolarité.

L’idée est que l’étudiant participe à la réadaptation scolaire de l’enfant en lui apportant un soutien dans les apprentissages et une sensibilisation à la culture, aux loisirs et à autrui. L’intervention est bénévole donc gratuite.

Les membres de l’afev Auvergne ont choisi de travailler en partenariat avec l’Éducation Nationale. En effet, enseignants, directeurs d’école et CPE paraissent les interlocuteurs les plus à-même de cibler les difficultés scolaires des élèves.

Concrètement

Chaque année un grand nombre d’étudiants s’engagent bénévolement à accompagner 2 heures par semaine des enfants et jeunes. Si l’accompagnement à domicile est notre cœur de projet, d’autres actions se sont développées au fil des ans grâce à des partenaires et une forte implication des acteurs de l’éducation nationale. Nous intervenons auprès de la plupart des établissements scolaires publics des villes de Clermont-Ferrand, Riom et Aubière ainsi que dans les deux collèges de Cournon d’Auvergne.

L’équipe salariée et bénévole s’engage à guider les étudiants en leur proposant des temps de formation, des sorties collectives et des temps de rencontre.

Dispositifs

Devant une quantité de besoins et sollicitations des acteurs éducatifs, l’afev Auvergne propose aux étudiants d’accompagner des publics d’enfants venant de tous horizons. En dehors du partenariat avec l’éducation nationale, des interlocuteurs d’établissements médico-sociaux s’intéressent aux actions de l’afev. Ainsi de nouvelles formes d’accompagnement se sont créées au fil des ans.

Voici la répartition des différents dispositifs :

Le dispositif classique :

La majorité des étudiants adhèrent au dispositif classique. L’idée : 1 étudiant qui accompagne 1 enfant (sauf fratries) à son domicile 2 heures par semaine, scolarisé dans un des établissements ci-dessous :

Clermont Ferrand

  • Lycée Gasquet
  • Collèges La Charme, A. Camus, L. Aubrac, Baudelaire et G. Philipe
  • Ecoles élémentaires Perrault, J. de la Fontaine, D. Diderot, J. Vallès, A. Daudet, P. Arbos, Mercoeur, J. Verne, R. Rolland, A. Bayet, J. Moulin, A. Briand, Chanteranne, E. Herriot, A. France, V. Hugo, P. Mendes France, J. Jaurès, J. Macé, E. Quinet, F. Buisson, J. Zay, G. Sand, J. Butez, J. Ferry, Michelet, N. Perret, P. Bert, P. et M. Curie, V. Duruy

Riom

  • Collèges Mendes France, J. Vilar et M. de l’Hospital
  • Ecoles élémentaires Rostand, M. Genest, P. Brossolette, R. Cassin

Cournon

  • Collèges Bloch et La Ribeyre

Aubière

  • Collège Joliot Curie
  • Ecoles élémentaires Beaudonnat et Vercingétorix
Le dispositif Enfants Nouvellement Arrivés en France :

Comme dans le dispositif classique, l’accompagnement est individuel et se déroule au domicile de l’enfant, mais ce dispositif concerne les enfants  récemment arrivés en France. Leurs besoins sont en général scolaires et liés à l’apprentissage de la langue française (lexique, grammaire), mais aussi autour de l’identification des ressources culturelles qui les entourent : ce qui se passe dans leur nouvelle ville, dans leur nouvelle région.

Le dispositif des Structures d’Accueil :

Depuis 1995, l’afev Auvergne intervient également dans les structures d’accueil. Des jeunes de primaire, collèges et lycées vivant en foyer d’accueil sont accompagnés par des étudiants bénévoles  au sein de leur foyer d’hébergement. Le fait que ces jeunes vivent en collectivité donne tout son sens à la relation privilégiée que l’étudiant afev peut lui proposer.

« Ce ne sont pas des enfants difficiles, ce sont des enfants en situation difficile »

Le dispositif du Centre de Rééducation pour Déficients Visuels :

Depuis 2011, plusieurs jeunes du CRDV ayant des déficiences visuelles sont accompagnés dans l’appréhension de leurs outils de travail et l’adaptation à leur handicap, par des étudiants bénévoles, au-delà de toute difficulté scolaire.

Le dispositif des Enfants du Voyage :

Par équipes de 3, des étudiants bénévoles se rendent sur les terrains de gens du voyage à bord du « P’tit Car », un camion aménagé dans lequel se font les séances, avec 3 à 4 enfants.  Les

étudiants préparent d’abord leur séance au local de l’afev, épaulés par la coordinatrice référente du dispositif, puis vont pratiquer l’accompagnement, autour des valeurs habituelles : plaisir d’apprendre et ouverture culturelle.

 

Le dispositif Enfants issus de Familles Demandeuses d’Asile :

Un groupe de 4 étudiants bénévoles  se rend une fois par semaine au Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile de Royat pour accompagner un groupe d’une quinzaine d’enfants d’âges mixtes. L’accent est mis sur l’apprentissage de la langue et des codes culturels, pour permettre aux jeunes de trouver rapidement des repères et palier à la barrière de la langue qui peut exister.